Advertisement

"Oscar et le grenier de tante Léopoldine" - testé par Aurélie

Détail de la sortie

Mon avis sur le spectacle jeune public "Oscar et le grenier de tante Léopoldine" à Nice :

Une sortie au Théâtre de la Cité à Nice : Oscar est un jeune citadin qui ne jure que par ses jeux vidéos, ses parents l'envoient pendant quelques jours en vacances chez sa grand tante Léopoldine qui pique et  à la campagne.. Mais que va donc faire Oscar  à la campagne sans écrans???

Sa tante lui fait gouter des legumes qu'il adore et l'envoie au grenier où il va découvrir le monde de l'imaginaire avec de vieux jouets de sa maman: une poupée, un ours qui gratte....

Et surtout des livres que sa tante lui lit pour s'endormir le soir....

Quand ses parents viennent le récupérer oscar n'a pas envie de aprtir et ramène même l'ours qui gratte...

Et devinez ce à quoi il veut jouer en rentrant????

 

Il demande à ses parents de lui lire des livres...

Une jolie pièce de marionettes avec une jolie leçon sur l'importance du monde imaginaire et qui montre aux enfants qu'il n'existe pas que les écrans pour jouer

Informations Activité / Spectacle
Durée du spectacle / activité: 
50 min
Accueil: 
chaleureux
Age, à partir de: 
4 ans
Tarif: 
7€ Tarif réduit récréanice
Adresse complète: 
theatre de la cite rue trachel nice
Equipements et animations
Equipements: 
sécurisés
récents
propres
Animateur (ou équipe d'encadrement): 
agréable
Animations: 
participatives
L'avis final du Parent Testeur
Appreciation : 
Excellent ! Je recommande chaudement !
Commentaire du parent testeur: 
un très bon moment, les marionnettes nous amusent et font vibrer la salle, la joie d'oscar de découvrir le monde du grenier est communicative et une belle moral à la fin...
+ enfants: 
un spectacle super comme généralement au théatre de la cité
+ parents: 
Un beau moment, les marionnettes sont vivantes et loufoques et une jolie philosophie pour faire réfléchir parents et enfants à la place des écrans et l'importance de garder de la place pour le monde imaginaire.... On devrait tous monter dans le grenier de la tante leopoldine et surtout ne pas oublier l'importance des livres